Foz do Iguaçcu. Itaïpu

Samedi, 2 Mai 2015. Itaïpu.

Le second plus grand barrage hydroélectrique du monde (après le tout récent barrage chinois des Trois-Gorges de 2009).

Le barrage d’Itaïpu reste la première centrale électrique du monde en termes de quantité d’électricité produite. Il est situé à la frontière entre le Brésil et le Paraguay.

Situé sur le fleuve Paraná, à la frontière entre Brésil et Paraguay, le barrage d’Itaïpu est la seconde plus grande centrale hydroélectrique du monde en termes de puissance installée, avec une puissance totale de 14.000 MW. Il a été récemment dépassé par le barrage des Trois-Georges, en Chine, dont la puissance totale atteinte 22.000 MW.

Mais le barrage d’Itaïpu reste la première centrale hydroélectrique du monde en termes de quantité cumulée d’électricité produite. Le record de production annuelle du barrage, établi en 2008, est de 94,68 TWh, alors que la production annuelle du barrage des Trois-Gorges avoisine les 80 TWh. La production du barrage des Trois-Gorges pourrait néanmoins s’améliorer dans les années à venir.

Pour la suite des informations techniques, c'est sur le site de Lenergeek. Merci à eux. Ou encore ici. Vous en trouverez aussi sur Wiki ;-)

Ce qu'ils ne disent pas : Equivalent béton de 210 Maracaná, 380 Tour Eifel en acier, déplacement de terres de 8.5 fois le tunnel sous la manche.

Allez, on commence la visite.

Itaïpu signifie "La Pierre qui Chante" en language Guarani

Entrée du site
Faut savoir où l'on est.

Entrée du site
Tout en carreaux.

Depuis mon hélicoptère privé
C'est pratique d'avoir son hélico. Longueur totale (pas sur la photo) : plus de 7 kms.
A droite, les trois rampes permettant le lâché d'eau en cas d'excédant dans le réservoir (1er plan).

Depuis mon hélicoptère privé
L'ensemble des 20 turbines de 700 MW chacune.
Hauteur du barrage : 120 mètres. Diamètre intérieur de tuyaux blancs (du réservoir vers les turbines) : 10 mètres.

Maquette Barrage Maquette Barrage
Représentation d'une mécanique et d'un rotor d'un turbo-alternateur. Ne vous fiez pas à l'image. La suivante donne une échelle plus précise.

Maquette Barrage
Voyez les petits personnages pour vous donner une idée du gigantisme de cette œuvre.
120 mètres de hauteur entre le niveau supérieur et le tuyau jaune du fond. Ça fait hôôô

Les trois rapmes
Le plat au bas de la rampe permet de faire "sauter" l'eau afin qu'elle ne s'engouffre pas telle quelle dans la rivière.
Si il n'y avait pas cela, le courant généré par sa chute éroderait très rapidement le lit de la rivière.

Les trois rapmes
Les mêmes rampes vue du dessus. Impressionnant !
C'est par ici que l'eau excédentaire du réservoir est évacuée.

Les tubes des turbines
L'ensemble des "tuyaux" qui vont vers les turbines.

Les tubes des turbines
L'eau sous pression qui sort à côté des turbines est l'eau de refroidissement de ces mêmes turbines.
Ça doit chauffer à l'intérieur ...

Et pour finir, je parle souvent du réservoir du barrage, mais avez-vous une idée de ce que cela représente ?
Non ? Alors, voilà

Réservoir du barrage
Inondation de 1.500 km2 de forêts et de terres agricoles, le déplacement de populations, l'engloutissement de la Cascade des Sept Chutes.

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop ennuyant. A bientôt peut-être.

Pensées

Publié le 2 Mai 2015.

Séparateur

Icone HtMl 5 - 2011 © Tous droits réservés | Webmaster: Patrick Jacqmot | Pour info: Patrick